Premiers retours sur la mission-projet Bassin minier Patrimoine mondial, initiée par la DAAC-Rectorat de Lille

Partagez :

Confiée à Sandrine Béraud, professeur d’Histoire-Géographie au lycée Darchicourt à Hénin-Beaumont, cette mission a débuté en 2018 avec pour objectifs de développer des pistes pédagogiques sur l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial et de mener des expériences au sein des classes, afin de passer du local au global, du particulier à l’universel (valeur universelle exceptionnelle). Un compte-rendu des deux premières années (2018 à 2020) a été réalisé, exposant à la fois les enjeux de la mission, des réflexions et des pistes pédagogiques ainsi que quelques extraits de rendus d’élèves. La mission se poursuit sur 2020-2021.

Publié le 1 février 2021