Accueil > Comprendre > Protégé, mais en mouvement ! > Une gouvernance pour gérer le label

Une gouvernance pour gérer le label

Partagez :
éclairage

 

La Conférence des Territoires du Bassin minier Patrimoine mondial
 
Plan de gestion du Patrimoine mondial

Plan de gestion du Patrimoine mondial

Co-présidée par le Président du Conseil Régional Nord-Pas de Calais et le Préfet de Région, la Conférence des Territoires est l’instance politique de gestion transversale du Bien inscrit, en charge de l’orientation générale du Plan de gestion et de la coordination des acteurs. Elle réunit notamment les Présidents des deux Conseils Généraux, les Présidents des Intercommunalités et les Maires des communes du Bien inscrit et de sa zone tampon. Elle se réunit une fois par an.
 

Les Comités Locaux du Bassin minier Patrimoine mondial

Pour répondre aux besoins de dialogue et d’échanges d’information, exprimés par les communes du Bien Inscrit, 4 Comités locaux du Patrimoine mondial ont été installé à l’échelle des arrondissements (Béthunois, Lensois, Douaisis, Valenciennois). Chaque agglomération a désigné un référent politique « UNESCO » qui, aux côtés des sous-préfets, sont chargés de l’animation de ces comités locaux.

La Mission Bassin Minier
Conseil d'Administration de la Mission Bassin Minier à Oignies le 26 juin 2014 copyright Mission Bassin Minier

Conseil d’Administration de la Mission Bassin Minier à Oignies le 26 juin 2014

Créée en mai 2000 pour accompagner la reconversion du Bassin minier après la fermeture des mines, la « Mission Bassin Minier Nord-Pas de Calais » est un outil d’ingénierie composé d’architectes, d’urbanistes et d’historiens au service des collectivités désireuses d’aménager et de développer leur territoire. Aux côtés de BMU, la Mission Bassin Minier a élaboré le dossier de candidature durant toute la démarche d’inscription. Depuis 2012, la Mission Bassin Minier Nord-Pas de Calais est chargée de la gestion du statut « Patrimoine mondial », au côté des services de l’Etat. Financée par l’Etat, la région, les département du Nord et du Pas-de-Calais et les intercommunalités du Bassin minier, elle doit s’assurer de la protection et de la mise en valeur du patrimoine, mais également de la mise en oeuvre d’un programme d’actions pour « faire vivre » ce label : diffuser la connaissance sur le patrimoine, promouvoir le territoire, participer à la définition de stratégies touristiques pour valoriser le Bien inscrit… La Mission Bassin Minier et les services de l’Etat se réunissent mensuellement au sein d’un comité technique pour assurer un suivi permanent de la gestion du Bien.

< Retour à « Protégé, mais en mouvement ! »