Accueil > Comprendre > Les raisons d’une inscription

Les raisons d’une inscription

Partagez :

Universel et exceptionnel

Fosse n°11-19 et ses terrils jumeaux à Loos-en-Gohelle © 2012, Hubert Bouvet, Région Nord-Pas de Calais

Fosse n°11/19 et ses terrils jumeaux à Loos-en-Gohelle

Comme les autres biens figurant sur la Liste du patrimoine mondial, le Bassin minier réussit la prouesse de satisfaire à deux exigences à première vue contradictoires : il est universel et exceptionnel. Universel car il est commun à tous les Hommes. Exceptionnel parce qu’il se distingue par rapport aux autres sites inscrits sur la prestigieuse Liste.

Au même titre que l’écriture, l’imprimerie ou la naissance de l’agriculture, l’industrialisation est un tournant fondamental dans l’histoire de l’Humanité. En fournissant du charbon, énergie majeure de ce processus, le Bassin minier a contribué à cette étape historique et il la raconte, aujourd’hui encore, avec force.

Les gisements charbonniers du Nord-Ouest européen, années 1950. ©Centre Historique Minier Lewarde

Les gisements charbonniers du Nord-Ouest européen, années 1950

Par ailleurs, l’activité minière et le métier de mineur sont présents dans beaucoup de pays : Grande-Bretagne, Allemagne, Pologne, Ukraine, Chine, Etats-Unis… Solidaires entre eux, au-delà des frontières, les mineurs partagent le même langage. Le Bassin minier Nord-Pas de Calais parle au monde entier et, en ce sens, il est un bien commun de l’Humanité.

 

Tout en étant universel, le Bassin minier est également exceptionnel. A plus d’un titre. Comparé à d’autres sites industriels inscrits sur la Liste, il se distingue par la quantitéla diversité et la qualité de conservation de son patrimoine. Contrairement à d’autres bassins, ses terrils n’ont pas tous été arasés.

Mineurs dans le Pas-de-Calais vers 1900 © Centre Historique Minier de Lewarde

Mineurs dans le Pas-de-Calais vers 1900

Autre exemple, les cités minières ont conservé leur cohérence architecturale. Majoritairement aux mains de propriétaires publics, elles n’ont pas été défigurées par un traitement de façades distinct d’une maison à l’autre. Durant trois siècles, le Bassin minier n’a quasiment connu que l’industrie charbonnière sur son sol. De ce fait, les différentes strates de l’exploitation minière sont remarquablement visibles… et lisibles dans le paysage. Cette caractéristique paysagère confère au Bassin minier sa valeur extraordinaire.

 

Pour en savoir plus :