Accueil > Zoom sur > Étangs d’affaissement

Étangs d’affaissement

Partagez :
Zoom sur

L’exploitation minière a profondément modifié l’hydrographie du Bassin minier et a introduit un nouvel élément structurant dans le paysage : l’étang d’affaissement. Deux phénomènes peuvent être à l’origine de leur apparition. Dans le premier cas, notamment dans les zones à l’origine marécageuses, le sol est fragilisé par les galeries d’exploitation en sous-sol et s’affaisse progressivement. Les eaux du fond, cessant d’être pompées à l’arrêt de l’exploitation, remontent à la surface et finissent par donner naissance à une étendue d’eau comme la Mare à Goriaux à Raimes et à Wallers. Autre cas de figure, l’étang naît de l’enfoncement progressif d’un terril provoquant la remontée de la nappe phréatique, comme pour l’étang des Argales à Rieulay. La plupart des étangs d’affaissement ont été aménagés et sont aujourd’hui des bases de loisirs très appréciées.

La Mare à Goriaux à Raismes et Wallers

La Mare à Goriaux à Raismes et Wallers

L’étang des Argales à Rieulay

L’étang des Argales à Rieulay

L’étang de Chabaud-Latour à Condé-sur-l’Escaut

L’étang de Chabaud-Latour à Condé-sur-l’Escaut

Etang d’Amaury à Hergnies

Etang d’Amaury à Hergnies

Etang de Wingles

Etang de Wingles

< Retour vers l'accueil